Suivez-nous sur

Sécurité et environnement

Mesures de sécurité

Les engagements pris par Dunkerque LNG pour la sécurité sont appliqués à tous les niveaux : depuis le transport du gaz naturel liquéfié (GNL) jusqu'à son stockage.

Le transport du GNL est assuré par des méthaniers soumis à des normes de sécurité très strictes, parmi lesquelles :

  •  une structure renforcée en cas de collision ou d'échouement
  •  un système de revêtement isolant pour limiter les évaporations de gaz
  •  des appareils de surveillance et de détection des fuites
  •  un personnel régulièrement formé et entraîné

L'accès des bateaux au port répond également à des règles drastiques résultant de différentes études (risques nautiques, études de navigation, de trafic et hydraulique), dont le but est d'assurer la navigation des méthaniers en toute sécurité.

Après l'accostage des navires, le déchargement du GNL s'effectue selon un système de pompage ultra sécurisé :

  •  réduction du nombre de manipulations
  •  double présence humaine en plus de la surveillance par les instruments, détecteurs et caméras en salle de contrôle
  •  interruption du déchargement en cas d'instabilité du méthanier

Le GNL est ensuite stocké dans un réservoir très résistant en acier, recouvert de béton armé. Cette cuve est spécialement conçue pour résister aux catastrophes naturelles, aux accidents ou aux actes malveillants.

D'autres dispositifs de contrôle des normes de sécurité ont été mis en place, notamment celles liées aux incendies en cas de fuite avec :

  •  des plans d'urgence (plan d'opération interne testé, secours extérieurs…)
  •  des équipements de lutte contre le feu (pompes incendie, rideaux d'eau, canons à eau…)
  •  une surveillance continue des installations par des dispositifs de contrôle et des écrans de surveillance

Accès au site

Au cours de l'été 2015, en prévision du premier remplissage des réservoirs et de sa future mise en exploitation, des arrêtés (signés par la Mairie de Loon-Plage et la Préfecture Maritime de la Manche), ont officialisé de nouvelles restrictions d'accès. Ainsi, l'accès à la plage bordant le terminal est interdit environ 300 m autour du terminal et la navigation dans un rayon de 300 m autour de l'appontement et des digues est prohibée. L'objectif : éviter, en cas d'incident sur le terminal, que des personnes extérieures ne soient affectées.

A noter également : le 1er février 2016, une convention d'accès au site du Clipon, a été signée entre Dunkerque LNG, le Grand Port Maritime de Dunkerque, le Conseil Départemental du Nord et les acteurs associatifs et publics du monde environnemental. Celle-ci permet aux acteurs de l'environnement de poursuivre leurs études d'observation dans le respect des contraintes liées à l'exploitation du terminal méthanier.

Enjeux environnementaux

L'objectif de Dunkerque LNG est de maintenir un haut niveau d'exigence environnementale. Cet engagement passe, notamment, par la valorisation écologique des espaces non bâtis du site, impliquant la restauration active ou passive de pelouses dunaires et la colonisation par la flore et la faune.

L'intégration paysagère du site a également été pensée et le terminal méthanier sera conforme à la réglementation en matière de nuisance sonore. Enfin, Dunkerque LNG s'engage à limiter l'empreinte thermique des rejets d'eau du terminal méthanier.